À propos

Résumé

Cette étude portera sur les expériences d’environ 40 femmes membres des Forces canadiennes (FC) qui ont été déployées «au-delà de l’enceinte des barbelés» en Afghanistan entre 2002 et juillet 2011. Ce projet permettra de générer d’importantes et rares données empiriques sur les expériences des femmes déployées dans les zones de combat. Peu de pays permettent aux femmes d’occuper des postes d’armes de combat et seulement trois de ces pays n’imposent aucunes restrictions à l’emploi des femmes dans toutes les professions militaires. Cette recherche est également importante parce que la mission en Afghanistan a été la première mission de combat dans laquelle les femmes canadiennes ont servi sur le front en grand nombre. Il ya un manque d’études sur les expériences des femmes au combat en Afghanistan, en dépit de l’intense intérêt pour le sujet dans le Royaume-Uni, en Australie et aux États-Unis. La génération de ces données empiriques permettra de mieux informer les instances politiques et les universitaires examinant les femmes dans les rôles ou les situations de combat. Les sujets qui seront abordés dans cette recherche traitent des expériences des femmes au combat ainsi que les expériences des femmes pendant les périodes de réajustement et de pré-déploiement. Je vais examiner l’impact de «l’expérience de la guerre» et du déploiement sur l’identité des femmes militaires, des relations entre les sexes, les normes sociales au sein de l’institution militaire, ainsi que ce que (et qui) constituent le guerrier moderne et le héros de guerre.

Avantages potentiels de la recherche

L’avantage potentiel de cette étude est de mettre en lumière les expériences d’une nouvelle génération de vétérans avec une exposition au combat. Si de nombreuses études ont porté sur des vétérans masculins, très peu d’études sur les expériences de guerre des anciens combattants femmes existent. Cette étude fournira des informations sur les expériences de la guerre d’une nouvelle génération d’anciens combattants sous-étudiée et a le potentiel de fournir des informations importantes pour les chercheurs en sciences sociales et en santé qui pourraient contribuer à l’ensemble de la recherche nécessaire dans la conception des politiques et des programmes pour les anciens combattants. Cette étude servira également à enregistrer les histoires orales de la première génération de Canadiennes membres des FC qui ont servit dans des postes de combat dans le théâtre.

L’étude de « l’expérience de la guerre »

Il ya une tendance récente dans le domaine des études sur la conduite de la guerre envers l’élargissement du sujet au-delà du «traditionnel» examen des causes, la conduite, la stratégie et les résultats de la guerre pour y inclure l’étude de l’expérience réelle de la guerre. Ma thèse s’inscrit dans cette dynamique sur le terrain. Ma recherche apportera une contribution à la théorisation de «l’expérience de la guerre» en examinant l’importance et la pertinence de l’expérience à titre de preuve dans la recherche féministe des relations internationales. Je vais apporter une contribution empirique à la nouvelle méthodologie de l’expérience de la guerre en l’explorant dans la perspective de la femme soldat.

One Response to À propos

  1. Chapeau pour ce sublime sujet. Le sujet me passionne aussi et je doit admettre que le votre est une reference.
    Au plaisir.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s