Recent Conference Presentations – Récentes présentations de conférence

Richard Johnson, Sketches from our front lines

I had the opportunity in the past two weeks to give three conference presentations. The first two were at the Women in International Security Workshop held at the Canadian Forces College, in Toronto. The first talk I gave was as part of a panel on women scholars of violence, and I shared advice on doing research in military settings. I then gave a second presentation on research I did to inform my thesis proposal. As my doctoral research centers on the personal testimonies of female soldiers who deployed to Afghanistan, I was interested to look at at other published testimonies of Canadian soldiers, most notably eulogies as a form of testimony. I examined the new roles assumed by female CF members in operational theaters through the ways in which the military institution and the families of the fallen remember and celebrate the ultimate sacrifice of male and female CF members. I found that the remembrance of fallen soldiers is a highly gendered experience, with implications for both the integration of women into the combat arms, and, perhaps more surprisingly, the stigmatization of male mental health issues.

The second conference I attended was the Canadian Political Science Association annual conference in beautiful Victoria, BC. Dr. Maya Eichler and I presented a comparative analysis of the media coverage of women’s combat participation in Quebec and the rest of Canada. In particular, we are interested in whether the “conventional wisdom of an anti-military sentiment present in the province of Quebec” (Rioux, 2004) manifested itself in the representation of women in combat. Are there significant differences in how the media in Quebec and the rest of Canada portrayed women warriors? And how might they be linked to different attitudes towards the military and the waging of war across the two solitudes? This paper makes a unique contribution to recent scholarship on the two solitudes in Canadian defence policy (Roussel and Boucher, 2008) by exploring one of its gendered dimensions.

Richard Johnson: Sketches from our front lines

J’ai eu l’occasion au cours des deux dernières semaines de faire trois présentations de  conférence. Les deux premières étaient au Séminaire des femmes et la sécurité internationale qui s’est tenu au Collège des Forces canadiennes à Toronto. Le premier discours que j’ai fait était dans le cadre d’une table ronde sur les femmes spécialistes de la violence et j’ai partagé des conseils sur la conduite de la recherche dans les milieux militaires. J’ai ensuite donné une deuxième présentation sur la recherche que j’ai fait pour informer mon projet de thèse. Comme mes travaux de recherche doctorale se centrent sur les témoignages personnels de soldates qui ont été déployées en Afghanistan, je me suis intéressée à examiner les éloges de soldats décédés comme autre forme de témoignage. J’ai examiné la manière dont l’institution militaire et les familles des soldats se rappelent et célébrent le sacrifice ultime des hommes et femmes membre des Forces canadiennes qui ont perdu la vie en Afghanistan. J’ai trouvé que l’éloge des soldats décédés en zone de combat est une expérience genrée qui a des implications importantes tant pour l’intégration des femmes dans les armes de combat que pour la stigmatisation des problèmes de santé mentale des hommes militaires.

La deuxième conférence à laquelle j’ai assisté était la conférence annuelle de l’Association canadienne de sciences politiques dans la belle ville de Victoria en Colombie-Britannique. Dr. Maya Eichler et moi avons présenté une analyse comparative de la couverture médiatique en français et en anglais au sujet des soldates canadiennes. Nous avons comparé la façon dont le nouveau rôle de guerrier des femmes a été représenté au Québec et dans le reste du Canada. En particulier, nous nous intéressons à savoir si la «sagesse conventionnelle d’un sentiment anti-militaire dans la province de Québec» (Rioux, 2004) s’est manifestée dans la représentation des femmes au combat. Y at-il des différences importantes dans la façon dont les médias du Québec et du reste du Canada dépeints les guerrières? Et comment ces images pourraient-elles être liées à des attitudes différentes envers la conduite de la guerre entre les deux solitudes? Cet article apporte une contribution unique aux récents débats sur les deux solitudes dans la politique de défense du Canada (Roussel et Boucher, 2008) en explorant une de ses dimensions sexospécifiques.

Advertisements
This entry was posted in Knowledge Exchange and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s